logo

VIRUS MUSTAPHA


Réflexion sur la fragilité et l’amour de l’être humain, le virus destructeur fait des ravages, mais les Hommes continuent d’avancer et de chercher le bonheur, le cœur de la ville. 
J’ai tourné en super 8, avec une caméra Beaulieu Zm 2, dans le milieu des années 90. 
Dessiné directement sur la pellicule avec un marqueur gras. 
Monté en Super 8, puis remonté en 2017, 
avec une nouvelle musique, le morceau original restant introuvable.

Date: février 27, 1995